Séminaires mensuels d’initiation aux méthodes de la recherche

logoUMRorient

Lancée en 2010, l’Association des Étudiants du Monde Byzantin (AEMB) a pour but de créer des liens entre les étudiants du monde byzantin, qu’ils soient historiens, historiens de l’art, archéologues ou philologues, qu’ils soient parisiens ou basés dans d’autres villes. Elle permet aussi les échanges entre jeunes doctorants, étudiants de master ou de licence qui partagent les mêmes intérêts pour ce champ d’étude. Principalement reconnue pour les Rencontres Internationales des doctorants en études byzantines, organisées chaque année à l’INHA (Institut d’Histoire de l’Art) au mois d’octobre, l’AEMB a décidé d’élargir ses champs d’activité, notamment par l’organisation d’un voyage et, surtout, par la mise en place de séminaires de méthodologie, dont il est question ici.

Ces séminaires ont d’abord pour objet de faire interagir maîtres de conférence, chercheurs et étudiants, qu’ils soient doctorants, en maîtrise ou en licence. Ces séminaires permettront de croiser les disciplines et les méthodes, de faire prendre conscience des différents espaces et périodes du monde byzantin. En somme, le but est ici de promouvoir l’interdisciplinarité pour les étudiants byzantinistes, comme d’ouvrir les historiens aux problématiques posées par l’archéologie, ou encore les historiens de l’art à l’étude de thèmes comme l’économie, la prosopographie ou encore l’anthropologie… En premier lieu, ces séminaires seront axés sur une présentation méthodologique de chaque discipline : l’enseignant ou chercheur présent sera invité à présenter ses sources, les outils et méthodes nécessaires pour les analyser, et de fait, promouvoir et faire découvrir son champ d’étude au public. Chaque discipline pourra, par ce biais, mettre ses spécificités méthodologiques en avant, ce qui devrait ouvrir de nouvelles possibilités de recherches aux jeunes chercheurs et aux étudiants présents.

De jeunes doctorants et des étudiants en master pourront ponctuellement intervenir afin de présenter leurs propres questions méthodologiques et confronter leur point de vue avec les personnes présentes, le but principal de ces interventions restant toutefois de permettre aux étudiants d’interagir avec des enseignants-chercheurs ou de jeunes chercheurs sur des problématiques méthodologiques données. Les séminaires de méthodologie se tiendront de façon mensuelle ; cette organisation alternée, transversale et interdisciplinaire, devrait permettre de mieux saisir la complexité du monde byzantin.

            Les séminaires de méthodologie sont organisés en partenariat avec l’Association des Étudiants du Monde Byzantin et l’UMR 8167 Orient et Méditerranée. Ils se dérouleront un jeudi par mois, de 16h à 18h, dans une des salles du Collège de France rue Cardinal Lemoine Paris 5e (salle à préciser).

Aller à l‘annonce du prochain séminaire

Les organisateurs :

Laura Vié (Master II d’Archéologie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),

Lilyana Yordanova (Master I d’Histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 Sylvain Rey (Doctorant en Archéologie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Les commentaires sont fermés.