VIème édition (4 et 5 octobre 2013)

image 23 mo

VIème édition des Rencontres annuelles internationales des doctorants en études byzantines

4 et 5 octobre 2013

Institut National d’Histoire de l’Art-Paris

Fortes de leur succès toujours croissant, les Rencontres internationales des doctorants en études byzantines se dérouleront les 4 et 5 octobre 2013 pour la sixième année consécutive. Ces rencontres s’inscrivent depuis 2010 dans le cadre de l’Association des Étudiants du Monde Byzantin (AEMB).

Le but de ces Rencontres est de rassembler pendant deux jours le plus grand nombre possible d’étudiants de troisième cycle, français et étrangers, travaillant sur le monde byzantin, tous champs de recherche et domaine de spécialisation confondus (histoire, histoire de l’art, archéologie, philologie,…). Leur objectif est de faire connaître et de valoriser les recherches des doctorants en études byzantines auprès d’autres étudiants et spécialistes, issus de disciplines diverses (Moyen Âge occidental, monde islamique, peuples des steppes…).

Riches, vivantes et pluridisciplinaires, ces Rencontres souhaitent encourager les débats scientifiques et méthodologiques autour des sujets de recherche présentés afin de favoriser et de multiplier les échanges d’expériences, de connaissances et de points de vue entre doctorants, intervenants et auditeurs. Ces journées, particulièrement fertiles et instructives, déboucheront sur la publication en ligne des résumés de chaque intervention sur le site du Centre d’Histoire et de Civilisation de Byzance (Collège de France), de l’AEMB.

Les étudiants désireux de participer aux prochaines Rencontres internationales des doctorants en études byzantines qui prendront place au sein de l’Institut national d’histoire de l’art de Paris, seront invités à s’exprimer sur la problématique de leur choix pendant une vingtaine de minutes. Aucun sujet n’est imposé aux intervenants, en accord avec cette volonté d’ouverture des domaines de recherche ayant trait au monde byzantin.

En conclusion, ces Rencontres internationales des doctorants en études byzantines ont jusqu’à présent pu être organisées grâce au précieux concours de l’INHA, qui accueille généreusement ces riches dialogues depuis cinq ans.

Comité d’organisation

Bertrand Billot : Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Élodie Guilhem : École Pratique des Hautes Études
Stanislas Kuttner-Homs :Université de Caen Basse-Normandie
Amandine Mérat : École du Louvre
Julia Reveret : Universités Clermont Ferrand II et Fribourg (Suisse)

Les commentaires sont fermés.